Nouvelles recettes

Le guide des restaurants des amoureux de Locavore dans les villes jumelles

Le guide des restaurants des amoureux de Locavore dans les villes jumelles


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Vous avez peut-être entendu des mots à la mode comme « d'origine locale », « durable » et « biologique » sur la scène des restaurants Twin Cities ces derniers temps. Ce ne sont pas des adjectifs superflus ajoutés par les annonceurs pour attirer l'attention ; ils sont une déclaration sur toute la philosophie d'un lieu en matière de nourriture. Mis à part la politique environnementale, le fait est que plus les ingrédients d'un menu sont proches de l'endroit où ils ont été cultivés, meilleur sera le goût de votre repas. Nous avons compilé une liste d'établissements qui visent à raccourcir la distance entre la ferme et la table, garantissant en fin de compte une scène de restauration durable et florissante qui vous fait vous sentir aussi bien au restaurant qu'au sujet d'un repas sain fait maison.

Café de l'Aster: Cette pierre angulaire de St. Anthony Main est connue d'abord et avant tout pour son patio d'été populaire, mais la nourriture à l'Aster Café est ce qui vous fera revenir quelle que soit la saison. L'Aster propose un petit-déjeuner et un brunch alléchants, une soirée tacos hebdomadaire, des happy hour quotidiens, des cocktails au thé et des pizzas artisanales, le tout en un seul endroit. Les musiciens indépendants des villes jumelles et au-delà ravissent les convives réguliers, ajoutant classe et sophistication à ce lieu déjà intime.

Baccalauréat Agriculteur: Situé dans la North Loop, ce havre de locavore est tenu par les frères Dayton. Le menu, qui change tous les jours, propose une cuisine nordique à base d'ingrédients locaux et biologiques, ainsi qu'une boucherie d'animaux entiers. En d'autres termes : pas de lutefisk.

Café des racines communes: Cette Mecque de la bouffe du cru est idéale pour les dîners décontractés ou locavores en solo. Les commandes sont passées au comptoir et servies à l'intérieur ou à l'extérieur. Ce restaurant innovant est ouvert pour le petit-déjeuner, le déjeuner, le dîner ou tard dans la nuit, ce qui en fait un pilier de Uptown pour les Minnesotans.

Heartland: Quand on pense « marché de producteurs », contemporain et créatif ne sont pas souvent des adjectifs qui viennent à l'esprit. Ce nouveau lieu du centre-ville de St. Paul vise à changer cette notion avec son menu dirigé par un chef et ses plats haut de gamme. Les fromages régionaux et les assiettes indigènes du Haut-Midwest, comme la truite arc-en-ciel, sont les points forts de ce restaurant et de l'empire gastronomique.

Restaurant Wise Acre: Ce joli lieu de Tangletown s'efforce d'être la "distance la plus courte entre la Terre, la main et la bouche". Avec un menu de saison composé d'articles biologiques de la ferme de 100 acres des propriétaires à Plato, dans le Minnesota, vous pouvez dîner avec l'assurance que le bœuf est nourri à l'herbe et que les poulets sont élevés en plein air.


Le guide gastronomique des amoureux de Locavore dans les villes jumelles - Recettes

Je suis tombé par hasard sur le numéro du 31 octobre du magazine Wine Spectator cette semaine et j'ai trouvé un éditorial de James Molesworth intitulé « Are Locavores Also Locapours ? Bien que le mouvement de l'alimentation locale ait poussé les produits frais de la ferme aux menus des meilleurs restaurants du pays, les vins locaux n'ont pas encore fait de même. En suivant la lutte d'un établissement vinicole de New York pour figurer sur les cartes des vins d'une grande ville, il soutient que les consommateurs sont prêts à payer un supplément pour la nourriture locale sur la table mais sont prêts à mettre presque n'importe quoi dans leur verre, du moment qu'il dit Italie , France, ou Sonoma sur l'étiquette.

En tant que locavore autoproclamé, j'ai souvent soulevé les mêmes questions que Molesworth sur le marché du vin du Minnesota. Avec près de 30 établissements vinicoles et un programme viticole florissant et chaleureux à l'U de M, il peut être difficile de trouver une carte des vins locaux complète. Asseyez-vous dans certains des meilleurs restaurants de Twin Cities et on vous promet des tomates mûries sur vigne et des légumes verts fraîchement cueillis chez les producteurs locaux. Il est plus que probable qu'on ne vous proposera pas de vin local. Le Minnesota abrite un concours international de vins, mais il n'y a que 2 bouteilles - une blanche et une rouge - sur les étagères de la boutique de vin de mon épicerie. Est-ce vraiment mieux si c'est étranger et que je ne peux pas prononcer le nom du vignoble ? Qu'est-ce qui s'oppose à des cartes de vins exclusivement locaux ? Le sommelier et une éducation œnologique qui fait souvent l'impasse sur les saveurs régionales ? Ou le client qui pense qu'un voyage dans un vignoble local est une jolie nouveauté, mais pas exactement le réel chose?


Raisin La Croissant Comme la plupart des défis de notre système alimentaire, une combinaison de facteurs de niveau micro et macro empêche les vins du Minnesota de gagner le respect et la part de marché qu'ils méritent. Mais aussi comme la plupart des défis de notre système alimentaire, un choix individuel peut contribuer grandement à générer un changement. Voici trois façons dont j'essaie de montrer un peu plus « loca-pour » :

• C'est facile : visitez une cave locale et achetez le vin. Le Minnesota a 4 routes des vins, parfaites pour une excursion d'une journée ou une escapade d'un week-end. J'emmène mes amis et ma famille faire une visite, j'essaye les vins et j'apprends quoi servir quand ils sont là. (WinetrailsUSA.com a une liste complète des routes des vins par état que j'utilise si je voyage.)

• Demandez au caviste de stocker ce que je veux acheter. Si les détaillants savent que les vins locaux se vendront, ils seront en rayon. Parfois, une simple conversation peut faire long feu. Sinon, j'essaie de dépenser mes dollars là où ma voix est entendue.

• Lorsque je vois un vin local au menu, je le choisis et je commande mes plats pour l'accompagner. Si je n'en vois pas, je pourrais quand même demander au serveur. Encore une fois, une conversation peut faire beaucoup pour communiquer le message que pour moi, locapour signifie tout autant que locavore.


Raisins Marquettes J'ai laissé de côté les recommandations pour des vins spécifiques car je ne suis en aucun cas un expert - et mes goûts pour les rouges secs et robustes contredisent complètement la préférence de mon mari pour les blancs doux et croquants. Je crois que le vin est entièrement une question de préférence personnelle et que les sommeliers/experts découragent en premier lieu les buveurs bien intentionnés. Cela étant dit, je recommande ci-dessous trois de mes établissements vinicoles locaux préférés avec quelques suggestions "douces". Tous les trois offrent des expériences de dégustation et de vin différentes et tous les trois sont à moins d'une heure du métro :

St. Croix Vineyards--Stillwater, MN. Mes samedis après-midi préférés début octobre concernent les vignobles de Sainte-Croix. Situé à Stillwater, à seulement 30 miles du métro, leur salle de dégustation, leurs vignobles et leur verger sont parfaits pour un pique-nique ou une promenade avec un verre de vin. Mes visites incluent toujours d'admirer l'art d'artistes locaux sur les murs de la salle de dégustation tout en sirotant un verre de leur vin de dessert Raspberry Infusion. Tout vin qui se marie bien avec le chocolat noir se classe en haut de ma liste. Je prends généralement une bouteille ou deux de leurs Delaware, La Crescent ou Summer Red pour la route, tous sont d'excellents choix pour ceux qui se présentent avec une bouteille de vin pour les dîners et les cadeaux.

Falconer Vineyards--Red Wing, MN. Quand je suis vraiment désespéré pour un R & R lié au vin, une visite à Falconer aide à recréer des visions de siroter un verre de vin blanc sur la terrasse d'un vignoble en Toscane. Le patio ouvert surplombe une vallée vallonnée de vignes et est l'endroit idéal pour passer l'après-midi à retrouver un ami autour d'une bouteille de leur maréchal Foch corsé. Ils ont récemment commencé à proposer des pizzas au feu de bois et de la musique live sur le patio. Vraiment, est-ce que ça va mieux que ça ? Mes favoris à ramener à la maison pour le réfrigérateur à vin sont le Riesling, La Crescent Moon, et si je parviens à l'attraper en stock, le Frontenac Rose.

Cannon River Winery--Cannon Falls, MN. J'aime toujours amener toute personne intéressée à devenir un local à Cannon River en raison de la longue dégustation de vin. Pour 7 $, vous pouvez déguster tous les vins qu'ils ont actuellement en stock, généralement près de 15. C'est un moyen abordable de trier les préférences et d'essayer presque tous les cépages froids qui poussent dans le Minnesota. À chaque fois, j'essaie de ramener quelque chose de nouveau à la maison, bien que la réserve de Sogn Blanc et de Cannon River se trouve presque toujours sur mon casier à vin.


Terre de 11 800 lacs

En parlant d'eau, l'eau douce au Minnesota est plus que le personnel de la vie, c'est un mode de vie. Nous avons 55 000 milles courants de rives de lacs et de rivières. C'est un nombre réel, et s'il vous plaît laissez-le pénétrer. Considérez le fait que la Californie n'a que 840 miles de côtes, ce qui, comme nous pourrions le dire ici, est « bien pour eux ». Alors que la plaque d'immatriculation du Minnesota dit que nous sommes le pays des "10 000 lacs", le vrai nombre est en fait de 11 800 lacs de plus de 10 acres 28 000 une fois que vous jetez dans les étangs et 20 000 autres rivières et ruisseaux, ainsi qu'un vaste littoral sur le plus grand lac d'eau douce au monde : le lac Supérieur. Cinquante-cinq mille milles ! Nous avons le plus grand nombre de propriétaires de bateaux par habitant au pays. Nous avons des restaurants avec des quais qui pensent aux ciné-parcs comme pour les voitures, mais pour les bateaux. Il y a 30 ponts qui sillonnent le Mississippi à Minneapolis et à Saint-Paul seulement. Que signifie être au Minnesota ? Cela signifie que vous êtes toujours sur l'eau.

Pour cette raison, nos aliments les plus importants que tout visiteur doit essayer sont les produits de nos eaux intérieures pures et productives. L'un de ces aliments aquatiques, notre riz sauvage indigène, est notre fierté et notre joie. Ici, nous avons la même estime pour le riz sauvage que les Italiens pour leur Parmigiano Reggiano. Et je vous garantis que notre riz ne ressemble à aucun autre riz sauvage que vous ayez jamais goûté. Ce riz de couleur gris loup a un goût doux et pur, un peu comme de l'eau et des minéraux maintenus ensemble par un voile de sucre. Pour moi, ça a le goût d'une huître, sans les éléments de poisson. Le riz a été récolté par les Amérindiens ici pendant des siècles en pliant la plante d'herbe aquatique sur un canoë et en la frappant avec un bâton, laissant la plante intacte. Ensuite, selon la tradition, le riz est séché à la fumée au feu de bois, ce qui donne une saveur de noisette grillée.

Nous, les Minnesotans, mangeons notre riz sauvage directement, mais nous l'apprécions également dans la soupe de riz sauvage, les casseroles et même les muffins au riz sauvage, qui font partie de nos trésors culinaires emblématiques. Vous pouvez commander notre riz à White Earth, qui le récolte dans une réserve du nord du Minnesota. Tous les profits serviront à soutenir la réservation.

Si vous vous trouvez un jour dans les villes jumelles, assurez-vous de savourer un bol de soupe de riz sauvage au St. Paul Grill, l'hôtel emblématique centenaire où les politiciens et les chefs d'entreprise s'amusent - il y a 20 ans, c'était le littéral salle enfumée où le sort de l'État était scellé, mais, bien sûr, on ne fume plus à l'intérieur. La soupe de riz sauvage du St. Paul Grill est presque aussi crémeuse qu'une tarte au babeurre—probablement parce que, si cette recette de 2002 dans le Los Angeles Times il faut le croire, il est composé principalement de beurre et de crème. Vous pouvez remercier notre scène laitière en plein essor pour cela. Si vous voulez vraiment faire une soupe de riz sauvage comme nous le faisons ici, procurez-vous du beurre Hope Creamery, il provient de vaches locales nourries à l'herbe et a un goût sucré, pur et frais. Je parierais qu'il pourrait rivaliser avec n'importe quel beurre dans le pays, ou même en Europe d'ailleurs. C'est parce que les vaches paissent sur des pâturages d'herbe verte, qui sont aussi luxuriants que n'importe quel autre en Irlande, parce que, encore une fois, nous avons beaucoup d'eau. Je dînais avec un vigneron de la Napa Valley il y a quelques semaines, et il m'a dit : À cause de la sécheresse, je regarde par la fenêtre de la voiture ici, c'est obscène, c'est comme si on se frottait le visage dedans. Nous sommes désolés. Mais c'est vrai : nous avons beaucoup d'eau.


Où trouver de la nourriture traditionnelle somalienne à Minneapolis

« La plupart des gens ont peur de ce qu'ils ne connaissent pas », déclare Jamal Hashi, peut-être le chef somalien le plus connu des villes jumelles, crédité pour sa cuisine « de transition », qui cherche à rendre la cuisine et les restaurants somaliens traditionnels plus accessibles aux nouveaux communautés. Ses restaurants et ses plats sont également populaires auprès d'une jeune génération de Somaliens qui ont grandi dans les États.

« La nourriture réduit un peu le niveau de stress. Nous venons d'une culture nomade », explique Hashi, l'un des quelque 75 000 Somaliens qui vivent maintenant dans le Minnesota. « Vous êtes toujours l'invité de quelqu'un, ou il est notre invité. L'hospitalité était une règle de droit en Somalie, et elle est toujours en place. La survie en dépendait.

Minneapolis abrite plus de 25 000 résidents somaliens, soit environ un quart de tous les Somaliens vivant actuellement aux États-Unis. De nombreux Somaliens ont migré vers notre État au début des années 1990, fuyant la guerre civile du pays.

Notre région de Cedar-Riverside, également connue sous le nom de Cisjordanie (du fleuve Mississippi), a été surnommée « Little Mogadiscio », la capitale somalienne des États-Unis. Des dizaines d'entreprises somaliennes parsèment la région, mais des exemples de la cuisine étonnamment familière et réconfortante peuvent être trouvés dans les villes jumelles.

Les marqueurs généraux de la cuisine comprennent de savoureux pains plats chapati et injera, des assaisonnements parfumés pour armoires à épices et une longue colonisation par l'Italie signifie nouilles, sauces rouges et même Alfredo. C'est un mélange vivant de saveurs facilement accessibles pour le palais américain, présenté dans des plats et des techniques qui peuvent être révélateurs et tout à fait surprenants et délicieux.

Comme n'importe quelle cuisine n'importe où, la nourriture somalienne diffère d'une région à l'autre, et comme n'importe quelle cuisine n'importe où, les restaurants somaliens diffèrent par leur style et leur atmosphère. La Somalie n'est généralement pas une culture de restaurant, la plupart des repas étant pris à la maison. Mais autour de Minneapolis, vous pouvez trouver différents types de restaurants pour différents types d'expériences.

Afro Deli

Visitez cette chaîne de quatre succursales (deux à Minneapolis, deux à St. Paul) pour des favoris panafricains rapides et décontractés. Les acolytes viennent chercher des portions de Poulet Fantastique, le sauté de poulet et de légumes signature du restaurant nappé d'une sauce à la crème de parmesan et servi sur du riz somalien. Parmi les autres favoris, citons le kéké, nouilles africaines (lanières d'injera râpées) mélangées avec des poivrons, des oignons et des herbes, et servies avec une sauce rouge parfumée et épicée. Les amateurs de cuisine italienne apprécieront particulièrement une nouvelle approche sur un vieux favori.

Afro deli a une légion d'adeptes qui viennent pour des plats simples sur le steak somalien, le poulet suqqar, le paprika et le poulet épicé au curcuma sautés, et servis sucrés et épicés. Des dizaines de variations sur des classiques savoureux peuvent être dégustées ici, servies en sandwich, sur du riz ou des pâtes et même dans une quesadilla. N'oubliez pas les accompagnements des sambusas, les bananes plantains sucrées, le riz somalien et bien sûr le thé. Afro Deli est un endroit idéal pour goûter au café éthiopien infusé et à l'origine du café Arabica, la première espèce de café cultivé.

Restaurant Safari

Si vous êtes d'humeur à vivre une expérience plus détendue, rendez-vous au Safari Restaurant, une véritable expérience culinaire somalienne avec une hospitalité familiale. Commencé par le susmentionné Jamal Hashi. Lorsqu'il est arrivé au Minnesota alors qu'il était enfant, il n'y avait que 37 familles somaliennes vivant dans les villes jumelles. C'était suffisant pour que la mère de Hashi s'installe dans l'État, où ils pourraient commencer à vivre parmi les compatriotes. En tant que chef, Hashi est crédité de plats accessibles aux Occidentaux, comme Chicken Fantastic, ou le Jambo Steak, qui, selon lui, sont comme le « Chop Suey » de la cuisine somalienne. Avec les deux, vous pouvez vous attendre à de la viande marinée, servie sautée ou sautée avec des légumes, des herbes fraîches comme de la coriandre, du riz et du mdasha. La sauce piquante verte fraîche appelée « bas baas », sera servie dans un petit contenant, et toujours une banane, à manger en bouchées combinées avec le reste du repas, l'idée est d'équilibrer la chaleur. Aussi, surveillez les nombreux fruits de mer. La Somalie abrite le deuxième plus grand littoral d'Afrique.

Une fois assis à Safari, vous recevrez probablement une carafe de jus de mangue frais ou de thé épicé, ou peut-être les deux, à partager à table. "Le thé est grand pendant la journée", avec deux variétés, soit Adani ou Shaha, cette dernière ressemblant beaucoup au Chai, avec de la cardamome, de la cannelle, des clous de girofle, du gingembre et de la muscade. Les deux peuvent être dégustés avec ou sans lait, et les deux sont doux et stimulants, satisfaisants au début ou à la fin d'un repas », explique Hashi.

Chez Safari, je recommande fortement le chèvre au curry, ainsi que leur exemplaire sambusa, qui arrivent avec leur propre recette spéciale d'une sauce crémeuse au baasbas, une sauce piquante traditionnelle. Ne vous laissez pas berner par la couleur pastel&mdashit offre une chaleur redoutable. Trop chaud? Prenez une bouchée de cette banane pour vous apaiser.

Safari Express

Situé dans le Midtown Global Market (lui-même un endroit digne d'intérêt pour les gourmets avec des cuisines proposées du monde entier), Safari Express est le premier restaurant africain rapide et décontracté de Minneapolis, où un regard et un point, construisez votre l'expérience de son propre bol peut être vécue pour moins de 10 $ environ et en moins de dix minutes. Obtenez les favoris Safari fortement épicés (voir ci-dessus) servis dans un bol, un wrap ou même avec un côté de frites. Gardez les yeux ouverts pour leur hamburger au chameau, disponible en saison, mais un peu sensation du Minnesota.

Centre commercial Karmel

Pour un coup d'œil unique sur la Somalie sans voyager sur le continent africain, consultez le Karmel Mall, un marché couvert avec des centaines de vendeurs, spécialisés individuellement dans la mode, le henné, les soins de beauté, les accessoires pour hommes et femmes, des bijoux, une mosquée intérieure et, bien sûr, de la nourriture, de la nourriture, de la nourriture.

Bien que vous ne vous trompez pas en vous arrêtant là où vos yeux et votre nez vous dirigent, découvrez deux des favoris de Hashi :

Il dit qu'il risque un ticket de parking pour le thé à Hamdi, où la concoction ultra-épicée coûte une fraction de ce qu'elle coûte dans n'importe quel café traditionnel, et est brassée à la main en grandes quantités à intervalles réguliers.

Avec votre tasse, commandez des collations à base de thé comme le samosa omniprésent, disponible dans les magasins de thé et de café de toutes les villes jumelles, une tourte à la viande difficile à aimer enveloppée dans une pâte phyllo et frite, servie avec le même bas baas épicé omniprésent.

Allez un peu plus loin et commandez un «nafaqo», un peu semblable à un œuf à la coque écossais et mdasha enveloppé de pomme de terre et frit et mdashmais cette fois avec des épices. Le mot se traduit littéralement par «nutrition», ce qui signifie que c'est une collation protéinée parfaite à emporter, et bien plus savoureuse que n'importe quelle barre énergétique.

Les "Baija" ressemblent à un falafel aux pois aux yeux noirs, frits et servis, encore une fois, avec une sauce piquante. Pour les palettes moins aventureuses, choisissez un "bur mandazi", un pain frit semblable à un beignet sans tout le sucre salissant, et à la place infusé du léger parfum de lait de coco.

Celui de Willo

Pour un vrai goût de la cuisine maison somalienne, Willo's est une maman et une pop à ne pas manquer avec le chef de génie "Mama Willo" à la barre.

Ouvert sept jours sur sept, plus une opération de restauration et des cours de cuisine, le seuil de Mama Willo est une porte tournante d'adeptes engagés avides de goût à la maison.

Servant une gamme de friandises à faire tourner la tête, de Halwa, une friandise sucrée de thé réduit avec du sucre, du ghee et des noix au caano, du lait réduit en boule de caramel, les bonbons ne sont que le début.

Ici, les sambusas obtiennent une variation qui change la vie, servies chaudes avec des crêpes Malawah chaudes à bord d'un side-car, ainsi que la sauce piquante teintée de tamarin de Mama Willo. L'idée est que la sambusa soit enveloppée dans le malawah chaud, puis trempée dans la sauce, pour une bouchée salée-sucrée-épicée que vous n'oublierez probablement jamais.

Ou, procurez-vous une assiette de riz épicé, un quart de poulet et un accompagnement de plantains, et ajoutez des bouchées avec du pain plat comme vous le feriez dans un repas éthiopien.

"Quand vous mettez un ustensile entre vous et la nourriture", dit Hashi, "vous ne pouvez pas le sentir." En effet, ce qui commence comme une affaire de cinq sens peut se réduire à seulement 4. De plus, manger convivial est l'essence même de la cuisine africaine.

Cherchez autour de vous une station de lavage des mains et lavez-vous à l'avance car vous êtes susceptible de partager, et essayez de ne manger qu'avec votre main droite, ce qui est la manière traditionnelle et respectueuse.

Trouvez Willo's au 2e étage du centre commercial Karmel.


Meilleure pizza dans les villes jumelles : CLASSÉ !

COMMENCEZ À ARGUER MAINTENANT ! Nous avons des pizzas incroyables dans les villes jumelles, du napolitain au pantalon chic en passant par le classique. Je pourrais faire une dérobade ici et énumérer la meilleure tranche, les meilleurs ingrédients, le meilleur service, la meilleure vieille école… mais je vais juste le classer et vous laisser me dire que je me trompe. Même si je ne le suis pas. Mais, sérieusement, je ne suis probablement pas allé dans votre endroit préféré, alors assurez-vous de m'en parler dans les commentaires.

La meilleure pizza des villes jumelles :

12. Delicata Pizza & Gelato St.Paul
Le petit nouveau en ville, la pizza à la courge Delicata avec prosciutto et fromage bleu attire l'attention, mais ne manquez pas la saucisse de porc à la ricotta et au fenouil.

11. La Savoie de Rouge Diverses villes
La pizza classique à la sauce rouge : une croûte mince et une quantité excessive de fromage. Autour depuis 1965 et en croissance, au fur et à mesure que les propriétaires le franchisent.

10. Le cochon a mangé ma pizza Robbinsdale
L'équipe Travail a apporté du plaisir à la pizza : Essayez le Piggy Pie, pepperoni trois façons sur une croûte de brioche, et Baie des Cochons (d'inspiration sandwich cubain) !

9. Pizzeria Pezzo Lac de l'ours blanc
Pizza profonde aussi proche que possible du style Chicago dans cette ville. Une excellente croûte résiste au poids du fromage, de la sauce et des garnitures.

8. Jeune Joni Minneapolis
Ann Kim est la déesse de la pizza dans cette ville. Ses saveurs chez Young Joni sont de premier ordre : le basque au chorizo ​​et piment piquillo est mon préféré.

7. Marché italien Cossetta et pizzeria St.Paul
Des tranches de style new-yorkais sous-estimées chez Cossetta. Le pepperoni est parfait, pliez-le et dégustez.

6. Latuff's Pizzeria Plymouth
Pizza à l'ancienne, coupée en diagonale. Pourquoi? Vous obtenez plus de morceaux avec une croûte, mais une bouchée plus grosse que la coupe carrée. Le jeune chef Mike DeCamp a travaillé ici quand il était enfant.

5. Bonjour Pizza Édina
Controversé que j'aime plus Hello Pizza que Pizzeria Lola? C'est une excellente tranche, avec une pâte à la levure terriblement moelleuse. Pourquoi n'y en a-t-il pas encore cinq ?

4. Pizza au charbon de mouton noir Minneapolis/St. Paul
C'est la saucisse de fenouil, et le salami chaud, et cette pizza aux pleurotes/mozzarella fumée. Mon amour pour Black Sheep est brûlant.

3. L'italien de Mucci St.Paul
Pizza frite ! Montanara est magique, et maintenant vous pouvez acheter la version congelée chez Kowalski local.

2. Pizza Nea Minneapolis
La pâte est si bonne que je pourrais la manger sans garniture, et les plats du mois de Pizza Nea sont toujours excellents.

1. Pizza Punch Diverses villes
Je sais que ce n'est pas tendance d'aimer Punch : Trop d'endroits ! C'est trop détrempé ! Mais c'est top. Ingrédients de premier ordre, rapide et décontracté avant cela, personnel sympathique. C'est le meilleur.


Pizza Basque de Young Joni

Envie de goûter et de voter pour la meilleure part des Twin Cities ? Venez me voir dimanche à Minnetonka Orchards, où 10 pizzerias différentes s'affronteront! Achetez vos billets ici ! Utilisez le code « J&JSLICE » pour économiser 5 $ ! Et qui est en compétition ?


Sortie en soirée

112 Restaurant

L'un des meilleurs endroits pour un verre de vin en fin de soirée et une bouchée de dessert. Le butterscotch budino est une légende locale, même si le chef Isaac Becker a eu l'idée de la recette du chef de L.A. Nancy Silverton. Pudding au caramel écossais, recouvert d'une fine couche de caramel, d'une cuillerée de crème fraîche et d'une pincée de sel de mer rose d'Hawaï. Ne dormez pas non plus sur le gâteau tres leches. 112restaurant.com

Alma

La renaissance d'Alma en tant que café-restaurant ouvert toute la journée a rendu les desserts beaucoup plus faciles à obtenir. Et quel plaisir de s'asseoir au café au déjeuner et d'être époustouflé par le gâteau au chocolat à 9 $. Sans gluten, avec une couche moelleuse de crème de coco dulce. Le gâteau à lui seul suffirait, mais il est accompagné d'un beau sorbet coco et ponctué d'un vif croquant à la menthe. Wow! Le restaurant propose uniquement un menu de dégustation, mais les amateurs de bonbons intelligents s'assoient au bar à vin haut de gamme du restaurant pour commander l'un des desserts de saison du chef pâtissier Carrie Riggs Imes. almampls.com

Biscuits Brookie d'Edwards Dessert Kitchen

Photo de David Paul Schmit

Cuisine à desserts Edwards

Un restaurant axé sur les desserts proposé par la société du Minnesota derrière les Edwards Pies surgelés ? Hé, accordez le crédit à l'équipe de Schwan's Company, basée à Marshall et à la chef Jasmine Weiser. Ils ont créé une véritable destination pour les amateurs de desserts. Vous trouverez des saveurs inventives : poudre de cinq épices chinoises dans un snickerdoodle yuzu et fruits de la passion dans une tarte au cheesecake camomille et rhubarbe jumelés à des barres de scotcheroo au curry panna cotta. Avec toute cette créativité, quel est leur best-seller ? Un biscuit aux morceaux de chocolat décadent à 5 $. edwardsdessertkitchen.com

Manny

Vous n'aurez presque jamais de place pour le dessert après un dîner de steak géant chez Manny's, alors pourquoi ne pas faire un voyage spécial pour les bonbons uniquement ? Il y a une raison pour laquelle le dessert brownie est légendaire - et le prix de 22 $ n'en est qu'une partie. Brownie sur le fond, puis caramel, puis un autre brownie, puis crème fouettée, glace et un plat de fraises sur le côté pour que vous puissiez faire semblant d'avoir des fruits. Partagez-le avec cinq de vos amis les plus proches, ou non ! mannyssteakhouse.com

Mucci's/Trattoria Mucci's

Un excellent élément de menu crée une réaction émotionnelle, et rien n'a fait cela avec moi comme ce tiramisu. En grandissant, nous n'avons pas beaucoup mangé au restaurant, mais quand nous le faisions, ma mère commandait souvent du tiramisu. Celui-ci me ramène tout de suite. Les boudoirs faits maison prennent un bain dans le rhum le marscapone a juste assez de sucre pour faire picoter les dents. Il est doux - pas tout à fait coulant - avec des notes de café et une chute de neige de cacao sur le dessus. muccisitalien.com

P.S. Bifteck

Comment pouvez-vous résister au spectacle absolu au bord de la table qu'est l'Alaska cuit au four enflammé ? Une base de gâteau au café, surmontée d'une glace au caramel salé et d'une meringue moelleuse, trempée dans une liqueur herbacée de Chartreuse verte. Les saveurs du chef pâtissier Jo Garrison sont ici intenses et la forte saveur de Chartreuse équilibre tout le sucre. P.S. Le chef exécutif du steak, Mike DeCamp, allume le tout en brûlant la meringue. Jusqu'à présent, il a épargné sa longue barbe d'être incendiée. psmpls.com

Gâteau de crêpes au citron de Bellecour

Photo de David Paul Schmit

Cuillère et écurie/Bellecour

Diane Moua vous donne de l'art, elle vous donne de l'âme, elle vous donne l'un des meilleurs desserts à l'assiette que j'aie jamais mangés dans le monde. Asseyez-vous au bar chez Spoon and Stable et vous commanderez son gâteau au miel et à la crème avec ce qui, à première vue, ressemble à des fraises sur le dessus. Mais c'est du coing. (Moua fait cuire le fruit acidulé juste assez pour lui donner une teinte rouge feutrée.) Saisonnières, inventives, ses créations ne sont jamais aussi simples qu'il y paraît. Les desserts français de Bellecour sont des classiques réinventés : un Paris-Brest à la noisette, une crème brûlée au crumble de chocolat blanc. cuillèreandstable.com, bellecourrestaurant.com

Le Gril Saint-Paul

Un restaurant classique qui fait si bien les desserts classiques. Il y a un joli gâteau aux carottes avec une sauce au caramel et de la noix de coco grillée. Un gâteau de lave au chocolat avec un punch de bourbon. Un sundae au chocolat avec trois boules de glace à la vanille. Il y a une raison pour laquelle ces desserts ont résisté à l'épreuve du temps. stpaulgrill.com

Tamisez les biscuits au gingembre et à l'orange sans gluten


13 séances de photos négligées au Minnesota

Je suis venu à l'université du Minnesota parce que je voulais sortir rapidement du bon vieux Wisconsin. Je voulais faire l'expérience de quelque chose de nouveau et j'avais besoin de gratte-ciel à proximité pour y parvenir. Le Minnesota s'est avéré être l'endroit parfait pour moi. Je suis une personne artistique, j'avais donc besoin d'un état aussi coloré que moi, et Minneapolis a répondu à mes attentes. Je me suis immédiatement retrouvé à essayer de capturer autant de rues de la ville que possible sur mon petit smartphone. J'ai essayé de tout absorber, et pour une fille avec des rêves plus grands que la ville elle-même, c'était un défi. Alors que je m'aventurais dans et hors de la ville, j'ai découvert que le Minnesota avait des trésors éparpillés un peu partout. L'envie de voyager ne s'arrête pas aux lignes de la ville, et St. Cloud et Duluth proposent également de superbes séances de photos.

1. Centre d'événements Aria

105 N. First St., Minneapolis

Au début de l'année, j'ai assisté à un défilé de mode à l'Aria Event Center appelé Fashionapolis. Situé sur First Street, cette structure primée se trouve dans le Minneapolis North Loop. Non seulement j'ai foulé mon premier tapis rouge en assistant au défilé de mode, mais j'ai pu être témoin de la beauté à l'intérieur d'Aria. C'est l'appartement fantastique de tout amateur de Tumblr. La combinaison de briques, de verdure et de lustres délicats concourt à créer une belle esthétique hipster, et des engrenages anciens et des équipements industriels contre des accents modernes et de couleurs vives créent une atmosphère steampunk. Le décor joue sur la façon dont les lumières peuvent s'harmoniser avec une atmosphère sombre, ce qui lui donne également une ambiance emo. Près des portes d'entrée d'Aria, il y a un mur entièrement fait de morceaux de bois coupés colorés. Évidemment, mon ami et moi avons dû accrocher une photo.

2. La boîte d'ambre

818 S. Second St., Minneapolis

Minneapolis a sa juste part d'art dispersé dans ses rues, mais je dois dire que la salle Amber Box à l'intérieur du théâtre Guthrie est l'un des endroits les plus cool pour prendre des photos. La boîte d'ambre doit son nom aux fenêtres jaunes qui entourent la pièce. Construit par Jean Nouvel, il a dit que son inspiration pour la Amber Box venait de ses lunettes de ski teintées de jaune. Il aimait que la teinte dorée donne l'impression que le monde était ensoleillé indéfiniment, et aimait voir le monde infiniment « scintiller ». L'Amber Box est ouverte au public, ce qui permet des possibilités d'images illimitées. Disons simplement que cela ne me dérangerait pas de vivre dans un monde jaune.

3. Les temps difficiles Café

1821 Riverside Ave., Minneapolis

Tout en ayant un Vu marathon de cinéma avec un ami à minuit, j'ai décidé que je voulais un café. Eh bien, à St. Cloud, aucun café n'est ouvert aussi tard, ce qui nous a emmenés dans les villes jumelles. Une heure de route plus tard, je me suis retrouvé au Hard Times Café, le café le plus intéressant que j'aie jamais été grâce à son étrange éventail d'œuvres d'art. Des images d'oiseaux à visage humain couvraient les murs à motifs du bâtiment. Bizarrement, je n'ai pas trouvé cet aspect bizarre à 1h44 du matin. Au lieu de juger de la bizarrerie devant moi, j'ai pris un tas de photos artistiques de mon macchiato au caramel sur fond de «femme oiseau» pour capturer mon aventure à 2 heures du matin.

4. Fenêtre Graffiti

Sur une île isolée au milieu du fleuve Mississippi se dresse une fenêtre de stand de tir recouverte de graffitis, avec une seule ouverture qui révèle le monde simple de l'autre côté du mur occupé. Située sur l'île Sportsman, qui fait partie des îles Beaver à St. Cloud, cette œuvre d'art abandonnée se dresse seule dans un champ brunissant tandis que ses couleurs vibrantes détournent les spectateurs de la monotonie de la région environnante. Si vous la capturez correctement, l'image s'avère être assez déformante, déroutant le spectateur sur ce qui est exactement réel.

5. Centre Highpoint pour la gravure

912 W. Lake St., Minneapolis

Une simple course de café s'est transformée en une nuit d'art alors que mon ami et moi avons erré dans les rues d'Uptown, Minneapolis. Nos voyages nous ont emmenés à une exposition d'art, avec des gravures. Tout l'art à vendre a été créé par des étudiants et des artistes locaux. Les estampes présentées se présentaient sous différentes formes : certaines étaient abstraites, impressionnistes, minimalistes ou contemporaines. Un aspect unique de Highpoint Center est que tout l'art y est non seulement présenté mais également créé. Un grand studio de gravure se trouve au milieu de l'installation, avec d'immenses fenêtres pour que les visiteurs puissent voir des artistes faire fonctionner la magie. Je n'ai pas tardé à être déçu du fait que mon portefeuille vide m'empêchait d'acheter un tirage. I really wanted a piece of that night to bring home with me, but I guess I’ll have venture back.

photo by victoria volkmann

6. Secret Room Behind Spyhouse Coffee Roasting Company

907 N. Washington Ave., Minneapolis

Spyhouse Coffee Roasting Company may be the one of the hippest coffee shops in Minnesota, but the average person might not know that one of the best picture places in the city is tucked just behind the Spyhouse back door. An empty, windowed room is connected to Minneapolis’ most popular coffee hotspot. With walls for windows, and the city as its backdrop, the picture possibilities are endless. My friend found this place originally, and I fell in love with it immediately. It has earned its title as one of Minneapolis’s “hidden gems.” If you’re feeling adventurous, just head to the back of the coffee shop and go through the back door. It’s like Narnia!

7. Black Coffee & Waffle Bar, Saint Paul

2180 Marshall Ave., St. Paul

Most everyone has heard of the Black Coffee and Waffle Bar in Minneapolis—and if you haven’t, you need to experience its pure waffle bliss. Many take an artsy picture in front of the black brick wall that displays the waffle bar logo. As Pinteresty as that photo wall is, it’s becoming overplayed. Get your waffles at the same establishment, but be more original. The Black Coffee and Waffle Bar in St. Paul is just as artsy but has a bohemian vibe. The St. Paul location’s dark oak tables, simple, single-bulb hanging lights, and strategically placed cacti create an airy, freeing atmosphere. I found it to be much more my speed. I felt like a classy brunch woman, “a wedge of lemon and a smart answer for everything.” C'était super. Not to mention, I took cute pictures that could beat out the black brick wall any day.

Minneapolis location, photo by grace sautner

St. Paul Location, Photo by Parker Hunstiger

8. Vikre Distillery

525 S. Lake Ave., Duluth

Located right next to the scenic Aerial Lift Bridge in Duluth, Vikre Distillery is a beautiful place, stumbled upon by one of my adventurous friends. The establishment is best known for its craft alcohol. Many people visit Duluth to experience the beauty of nature, but you shouldn’t overlook the artistic buildings scattered throughout the picturesque scenery downtown. The distillery’s vintage-looking brick against the industrialized metal bridge provides a hard and soft contrast that’s perfect for photo practice.

9. Giant Stairs in Minneapolis

One below-freezing night in Minneapolis, my girlfriends and I decided it would be a good idea to wander the city streets. With the naive notion that “when you’re in the city, things just happen,” we wanted to tough the night out. After almost getting hit by a train, crashing my car, and turning down a one-way street, my friends and I stumbled upon these giant stairs located in the middle of towering skyscrapers. It was almost Christmas, so the stairs were illuminated by the twinkled lights atop the trees standing along the stairwell. Upon this discovery, we needed to take a unique city picture to commemorate our very cold nightlife experience. The stairs reminded me of the red stairs located in New York City’s Times Square. The design was similar, but the stairs were concrete and people weren’t crowding around to take pictures. Even though this staircase is located in downtown Minneapolis, people underestimate the artistic potential of it. With the stubs of skyscrapers lingering in the background, the Minneapolis staircase is a kooky spot from which to capture the city.

photo by claire breitenbach

10. Xcentric Goods

3252 Lyndale Ave. S., Minneapolis

While strolling the streets of Uptown, I came across an old White Castle building. Thinking that I could grab a quick bite to eat, I found that the wafting smell of fast food was replaced with the scent of dust and wood. What was once part of the White Castle fast food chain is now a small store called Xcentric Goods. This historic White Castle No. 8 building has been transformed into a vintage and antique business. How could a person not snag a pic in front of this iconic building? I’ve seen some interesting, artistically designed buildings while in Minneapolis, but this ironic little remnant has won me over.

11. Gold Medal Flour Sign

700 W. River Pkwy., Minneapolis

The Gold Medal Flour sign atop the historic Washburn Crosby Milling Complex is not only iconic but a great place to showcase your photography skills. As you drive into the city, the Gold Medal Flour sign rises prominently in the sky, hearkening back to the late 19th century, the days of Minneapolis’ award-winning flour production. Made of steel frames and galvanized iron, this sign has old-time charm, and I’m even planning to have my next photoshoot there.

12. Quarry Park and Nature Reserve

1802 County Rd. 137, Waite Park

When I got shipped off to college, my mom told me one thing. She said, “Don’t go to the quarries in St. Cloud it’s too dangerous.” So, as any teenager would do, I went to the quarries for a swim with a group of friends. Besides the fact that I spent most of my time cliff jumping and swimming in a bottomless pit, I was able to enjoy the beauty of the rocky interior of the St. Cloud quarry. The turquoise water and the chiseled rock spiking out everywhere captured the dangerously alluring aspects of the sinkhole. As the life-threatening activities at the quarry literally took my breath away, the view did, too. Sadly, I’ve only had time to pay the quarries a single visit, but when Minnesota’s winter ends (so approximately at the end of May) I will definitely be going back to snag more images of its incredible views.


On the Road Eats: FN-Approved Breakfast Spots

Make the most-important meal of the day the most delicious with Food Network-approved breakfast favorites from around the country.

Relatif à:

Photo By: Danny Batista ©2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Danny Batista ©© 2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Steve Legato Photography

Photo By: Winnie Jeng ©2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Louisa Chu ©Louisa Chu

Photo By: Mandy Schaffer ©© 2016, Television Food Network, G.P. All Rights Reserved OWNED - No Limitations on time/terms, territory or media as long as the images are only used in direct promotion of the related network(s), show and/or talent

Photo By: Jason Little ©2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Photo By: Roberto Gonzalez ©© 2016, Television Food Network, G.P. Tous les droits sont réservés

Breakfast Coast to Coast

With coast-to-coast picks, including the award-winning blueberry pancakes at New York's Clinton St. Baking Co., gooey cinnamon buns at Chicago restaurant Ann Sather and eggs Benedict made with fresh Dungeness crab at Lowell's Restaurant & Bar in Seattle's famed Pike Place Market, you're sure to find a delicious reason to rise and shine — and dine.

Photo courtesy of Clinton St. Baking Co.

Bottega Louie — Los Angeles

Magnolia Pancake Haus — San Antonio

Magnolia Pancake Haus Chef-Owner Robert Fleming is "raising the bar on breakfast" with the restaurant's high-quality, made-from-scratch morning meals, according to Guy Fieri on Diners, Drive-Ins and Dives. Come for the light and airy Buttermilk Pancakes the restaurant proudly calls "The World's Best," and stay for the deliciously unique Pfannekuchen, Bavarian puffed pancakes packed full of Granny Smith apples, zesty cinnamon and secret spices. For a savory spin on a breakfast classic, Guy recommends the "ingenious" Bacon Waffle.
Recommended Dish: Bacon Waffle

Grampa's Bakery & Restaurant — Dania Beach, Florida

Guy visited this home-style family breakfast joint in Dania Beach and deemed the comfort food &ldquorighteous&rdquo on Triple D. He&rsquos not the only one who likes it: The homemade pancakes draw a crowd, and not just for breakfast, but all day long. Guy dug in, calling them &ldquoreally light, but texture-y.&rdquo

Recommended Dish: Blueberry Pancakes

Ann Sather — Chicago

Lowell's Restaurant & Bar — Seattle

Hash House a Go Go — Las Vegas

Next time you're in Las Vegas, leave the overrated buffets behind in favor of hearty comfort food from Hash House a Go Go, where Rachael Ray says, "You won't find disco balls, but you will find gigantic portions." Indulge in the Fried Chicken Benedict: sage fried chicken with fresh spinach, hardwood smoked bacon, market tomatoes, griddled mozzarella, chipotle cream and scrambled eggs, all layered precariously on top of a fresh split biscuit and griddled mashed potatoes.

Recommended Dish: Fried Chicken Benedict

Crest Cafe — San Diego

Situated in one of San Diego's 24-hour neighborhoods, Crest Cafe serves up outrageous comfort food for both morning and night. Don't miss the ricotta French toast topped with fresh raspberries and a heap of vanilla, orange zest and honey-laced whipped cream. The plate is truly over the top, even for Guy, who stopped by for a bite on Triple D.
Recommended Dish: Raspberry Ricotta French Toast

Lankford Grocery and Market — Houston

Houstonians are known to flock to Lankford Grocery and Market for the juicy, piled-high burgers. On Triple D, Guy couldn't resist the Firehouse Burger basted with cayenne butter and loaded with hot-sauce mustard. If you're looking to kick-start your morning, Guy recommends the Texas Hash, which features roasted habanero-spiced chicken, sauteed peppers and onions, plus a rich cheese sauce spooned over crispy fried corn tortillas.
Recommended Dish: Texas Chicken Hash

Honey's Sit 'n Eat — Philadelphia

Two genres of comfort cuisine unite at this husband-and-wife-owned restaurant, where Southern classics meet Jewish flair. Guy thought the brisket Frito platter &mdash twice-cooked brisket topped with corn chips &mdash was "incredibly enjoyable." The chicken chili Frito pie garnered praise for its guajillo chicken, and the locals rave about the warming matzo ball soup. But for brunch, there's nothing quite like the behemoth plate of Huevos Rancheros, a medley of refried beans, salsa and shredded cheese piled onto two fresh corn tortillas, then crowned with two fried eggs and sour cream.

Recommended Dish: Huevos Rancheros

Walker Bros. The Original Pancake House — Wilmette, Illinois

This beloved Illinois franchise may be known for its fluffy buttermilk pancakes, but on The Best Thing I Ever Ate, Melissa d'Arabian took a moment to wax poetic for the restaurant's "cheesiest, meltiest and tastiest" oven-baked bacon and cheese omelet. The eatery's secret? The three eggs that go into the omelet are whipped to make the resulting product extra fluffy and moist. Best of all, the omelet comes with a stack of pancakes, so you can sample a taste of the restaurant's namesake.

Recommended Dish: Oven-Baked Omelets

Milktooth — Indianapolis

Jam — Chicago

Pinewood Social — Nashville

Silver Fork Lodge — Brighton, Utah

Pies 'n' Thighs — Brooklyn

Franks Diner — Kenosha, Wis.

Kanella Restaurant — Philadelphia

Studio Diner — San Diego

Studio Diner carries breakfast round the clock — yes, it's even available for lunch and dinner. Take it from Guy, who says "everything is top-notch" here. Owner Stu Segall insists on flying in whole belly clams and lobster from Maine. For a real late-night treat, divulge in a deep-fried favorite, the Monte Cristo. But for breakfast in the morning, Guy says there's nothing quite like the Crab Cake Benedict: two blue crab cakes on two English muffins, topped with creamy poached eggs and a classic hollandaise sauce.


Articles Liés

To narrow your search considerably, focus on oak trees. Specifically, white oaks.

White oaks are most easily distinguished from red oaks by their leaves. White oak leaves have curved lobes, while the leaves of red oaks have those little spiky points. This is an over-simplification of our oak varieties, but it’s good enough. (Knowledgeable deer hunters scouting the woods this time of year know that white oaks produce an annual acorn crop, while reds usually produce every other year.)

I’ve found both chanterelles and hens deep in forests and in fairly open oak savannas. But wherever I’ve found them, the soil is soft and luscious, but not swampy.

Find a grove of white oaks like that, and you could find both hens and “shanties.”


OUTDOOR LIVING TOURS

ARBORETUM AUXILIARY PRIVATE GARDEN TOURS

Check out beautiful landscapes in comfort. Air-conditioned buses carry visitors to four private gardens in the metro area. Auxiliary members and homeowners will be at each site to answer questions. A ticket includes a champagne brunch or lunch with live harp music on the Arboretum’s Morgan Terrace and access to the botanical gardens. Proceeds benefit the Arboretum. Registration opens in the spring.

Where: Departs from Minnesota Landscape Arboretum, 3675 Arboretum Drive, Chaska

Tickets: Reservations must be made in advance prices, TBA

ARTFUL GARDEN TOUR

This self-guided garden tour begins at the Octagon House before guests meander to a half-dozen private gardens. The Hudson Women’s Club, assisted by the Hudson Home and Garden Club and Hudson Independent Business Organization, hosts the annual stroll as a fundraiser for hanging baskets in downtown Hudson. An option to ride on the Hudson Trolley to the gardens is also available for an additional cost. Shop while there — a local artist’s painting will be featured in poster form and sold at the Octagon House.

Where: Hudson and surrounding area

Tickets: $12 $25 with trolley ride

MARJORIE MCNEELY CONSERVATORY SEASONAL FLOWER SHOWS

Whether featuring tulips in the spring, lilies in the summer, mums in the fall or poinsettias during the holidays, the conservatory stays in bloom year-round. Flower shows highlight the best of the season and are always festive, colorful and delightful.

When: Summer, now-Sept. 29 fall Oct. 5-Dec 1 holiday, Dec. 7-Jan. 12, 2020 winter, Jan. 18-March 22, 2020 spring, March 28-May 3, 2020 summer May 9-Oct. 4, 2020, fall Oct. 10-Nov. 29, 2020

Where: Marjorie McNeely Conservatory, Como Park, 1225 Estabrook Drive, St. Paul

Tickets: Free suggested donation adults, $3 children, $2

MINNESOTA BONSAI SOCIETY MOTHER’S DAY SHOW

This is a favorite Mother’s Day weekend tradition. Stroll past 50 privately owned trees throughout the Ordway Gardens that are brought in by members of the Minnesota Bonsai Society to highlight the ancient horticultural Japanese art form. Members will be on hand to answer questions.

Where: Marjorie McNeely Conservatory, Como Park, 1225 Estabrook Drive, St. Paul

Tickets: Free suggested donation adults, $3 children, $2

MWGS WATER GARDEN TOUR

Landscaped ponds, waterfalls, streams, water plants, fish and “non-water” gardens are featured in this annual self-guided tour of a dozen sites. Sponsored by the Minnesota Water Garden Society, members are on hand to share their experience.

Where: Twin Cities metro locations

Tickets: $15 in advance $20 at the door

TANGLETOWN GARDENS’ GARDEN ART MUSIC 2020

A celebration of nature, design, art and music, this annual celebration spotlights unique gardens and local art in the Twin Cities. A self-guided tour presents gardens of beauty and originality in Minneapolis, featuring spots by local artists followed by a music festival on the Wise Acre Eatery and Tangletown Gardens grounds. Festival fare is provided by Wise Acre. Proceeds from the tour tickets help to fund public art, charities and garden projects throughout the Twin Cities’ area.

WEST END NEIGHBORS’ GARDEN TOUR

In its 13th year, the West End Neighbors Garden and History Tour will feature yards and gardens east and west of the north end of the High Bridge. In addition to the gardens, the self-guided history tour will feature the founding neighborhood of St. Paul, as well as one of the oldest neighborhoods in Minnesota. The booklet and tour are free. A plant sale and flea market are also part of the event.

Where: West End neighborhood, starts at 974 W. Seventh St.

WINTER CARNIVAL ORCHID SHOW

It may be cold outside, but this Winter Carnival event makes you forget all about it. The Orchid Society of Minnesota and the Marjorie McNeely Conservatory join forces to exhibit one of the largest displays of privately owned orchids in the region in this tropical extravaganza. Hundreds of orchid plants by the Marjorie McNeely Conservatory as well as those from individual and commercial growers will be on display. The American Orchid Society (AOS) will award the best in show, and vendors will be on hand to sell plants and more.

Where: Marjorie McNeely Conservatory, Como Park, 1225 Estabrook Drive, St. Paul

Tickets: Adults, $5 children ages 3-12, $3 ($1 off admission for Como Friends Members and for visitors with Winter Carnival button)



Commentaires:

  1. Ber

    Je suis d'accord, c'est une excellente information.

  2. Worton

    Bonjour passant !!!!

  3. Tygogami

    Je confirme. Je rejoins tout dit ci-dessus.

  4. Heortwode

    Le bonheur est une boule que nous poursuivons en roulant et que nous donnons un coup de pied avec notre pied quand il s'arrête. - ns.

  5. Zotikos

    Avec des gros titres et un battage médiatique, vous pouvez faire encore moins de progrès.

  6. Maed

    Je m'excuse d'intervenir, mais pourriez-vous s'il vous plaît donner un peu plus d'informations.



Écrire un message